Alors, hier je disais que je n'avais pas grand chose à dire, mais aujourd'hui j'ai quelques petites remarques à ajouter.

Evidemment, je suis allée voter, vers midi, dans mon ancienne école primaire... Les souvenirs fusent ! Les filles dans leurs robes des beaux jours, jouent à la corde à sauter, tandis que les garçons jouent aux billes ou bien, tous, jouent à chat perché !! Je regrette cette époque d'insouciance !

Je donne donc ma carte d'électeur et on me dit "C'est la première fois que vous votez !" Et d'un air de satisfaction je réponds "Hé oui, j'ai enfin eu mes 18 ans ! Mon devoir de citoyenne commence aujourd'hui !" On sent tout à coup qu'on ne compte pas pour du beurre. Tandis que je me cache dans l'isoloir pour mettre le petit nom dans la petite enveloppe, la queue pour voter augmente, augmente, augmente... Après de longues minutes d'attente, je me retrouve en face de personnes souriantes, joyeuses, qui me parlent avec sympatie ! J'ai l'impression que les élections remontent le moral des parisiens, on sent que le quartier n'est en fait qu'une grande maison, tout le monde est réuni, on retrouve des amis de longue date, on retrouve le boulanger discutant avec le restaurateur du coin... Une grande famille vous dis-je ! Enfin, je suis peut être un peu trop angélique, mais j'ai eu l'impression de retrouver le Paris qui me fait tant rêver, le Paris qu'on voit dans les films, le Paris où la devise "Liberté, Egalité, Fraternité" est omniprésente !

En sortant de l'école (comme c'est mignon de dire ca !), en marchant le long des restaurant, je me rends compte que tout Paris est de sortie ! Pourquoi pas nous ? Allez, tous en directions du resto fétiche de la famille. On déjeune en abordant le sujet des élections bien évidemment, mais aussi du temps - à l'anglaise ! - des études - la fin des vacances se fait beaucoup ressentir... Quoiqu'il en soit, on a déjeuné "A la bonne franquette !" Ca fait vraiment chaud au coeur de sentir qu'en cette journée, l'insouciance nous a gagné, que le stresse de la vie quotidienne nous a laissé quelques heures de répis, que le quartier s'est réveillé un dimanche (nan mais le dimanche dans mon quartier, c'est mortellement ennuyant !)

On m'a proposé d'aider au dépouillement ce soir et  j'ai accepté ! Vu que l'ambiance du quartier animé m'a beaucoup plu, je me suis accordé un petit plaisir en communauté en plus, avant de reprendre les cours et le train-train quotidien ! Espérons juste que même les plus déçus, resterons de bonne humeur, comme pendant le reste de la journée et que le souvenir de mes première élections présidentielle (du moins celles auxquelles j'ai participé activement) restera positif à tous points de vus !

Qu'avez vous pensez de votre journée ? Vous avez senti, comme moi, une ambiance différente ? Meilleure ou plus mauvaise ? Partageons nos expériences !